Archive de Tag | "2010"

Tags:

Champagne Jacquesson : 08.12.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

8 décembre 2010
18 h 45 minau20 h 45 min
Succédant à leur père, Jean-Hervé et Laurent Chiquet reviennent à des pratiques traditionnelles et méticuleuses : respect des sols, maitrise des rendements, quête de maturité optimale, vinification parcellaire sur bois et sur lies.
Ces méthodes exigeantes ont un seul objectif : la recherche de l’expression des grands terroirs de champagne. C’est la raison pour laquelle la Revue des Vins de France note cette maison familiale 3 étoiles comme Bollinger, Egly-Ouriet, Krug, Salon et Selosse.
Nous dégusterons de superbes vins dont un rarissime, jugez-en :
- Cuvée n° 734
- Cuvée n° 733
- Cuvée n° 730
- Millésime 2002
- Millésime 2000
- Millésime 1997 en magnum
- Avize 1995 – dégorgement tardif.

Succédant à leur père, Jean-Hervé et Laurent Chiquet reviennent à des pratiques traditionnelles et méticuleuses : respect des sols, maitrise des rendements, quête de maturité optimale,vinification parcellaire sur bois et sur lies.Ces méthodes exigeantes ont un seul objectif : la recherche de l’expression des grands terroirs de champagne. C’est la raison pour laquelle la Revue des Vins de France note cette maisonfamiliale 3 étoiles comme Bollinger, Egly-Ouriet, Krug, Salon et Selosse.
Nous dégusterons de superbes vins dont un rarissime, jugez-en :- Cuvée n° 734- Cuvée n° 733- Cuvée n° 730- Millésime 2002- Millésime 2000- Millésime 1997 en magnum- Avize 1995 – dégorgement tardif.

Commentaire (0)

Tags:

Domaine de Souch (Yvonne Hegoburu) : 17.11.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

17 novembre 2010
18 h 45 minau20 h 45 min

En 1987, à 60 ans, Yvonne Hégoburu a planté une vigne pour rendre hommage à son mari. Sa propriété, le Domaine de Souch, est une des plus belles des coteaux du vignoble de Jurançon. Les parcelles de vigne sont cultivées en terrasse et depuis 1994, en biodynamie. A 81 ans aujourd’hui, Yvonne gère le domaine avec une énergie et une passion sans cesse renouvelées. A l’image de sa personnalité, ses vins sont vifs et raffinés.

Avec ses 83 printemps, elle gère dans la bonne humeur les 6,50 hectares de vignes de la propriété située dans l’appellation Jurançon (à 6 km de PAU).
« La dame de Souch », en vedette dans le documentaire sur le vin « Mondovino » donne le ton :
« J’ai planté la vigne quand mon mari René est mort. Depuis, tout cet amour dont je débordais, il est dans la vigne. Je parle avec elle. J’ai un échange…».
Le petit et le gros mansengs, le courbu vont titiller vos papilles grâce aux vins blancs que nous dégusterons :
- Sec 2009
- Moelleux 2008 et 2006
- Moelleux Marie-Kattalin 2008 et 2006
- Vendange tardive 2007

Commentaire (0)

Tags:

Château le Queyroux (L’Homme Cheval) : 13.10.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

13 octobre 2010
18 h 45 minau20 h 45 min
DOMINIQUE LÉANDRE-CHEVALIER CHATEAU LE QUEYROUX 1ère Côte de Blaye

PRÉSENTATION DU VIGNERON : Formé chez les compagnons du Tour de France, j’ai appris le goût du travail bien fait avec une remise en question incessante pour parfaire la recherche qualitative et authentique de mes vins.Issu d’une famille de vignerons et pépiniéristes, j’ai fait de mon métier une passion qui fait de moi un artisan-vigneron et non un simple viticulteur.

UN PEU D’HISTOIRE : Je possédais 12 ha de vignes, il y a 25 ans.En 1992, j’ai choisi de ne garder qu’un hectare pour le structurer selon mes concepts de travail en harmonie avec la nature et l’écosystème.Au Queyroux, pas de gourou, pas d’étiquette biologique ou biodynamique. Je travaille le sol de ma vigne au cheval de trait, un percheron. D’ailleurs l’étymologie de mon nom, Léandre-Chevalier, signifie l’Homme-Cheval et mes aïeux étaient réputés dans la région pour leurs chevaux de trait.Je suis le petit vigneron de l’appellation (1ères Côtes de Blaye) et je suis le seul à posséder des vignes plantées à 10 000 pieds/hectare de densité sur la rive droite.

Voici les vins qui seront dégustés :

–    Château LE QUEYROUX Premières Côtes de Blaye

-      Château Le Queyroux 2009

- Château Le Queyroux 2008 avec élevage

- Le Joyau 2008

- C’ que du bonheur 100 % cabernet 2008

- M l’enchanteur 100 % merlot 2008 -100 % petit verdot 2008

Commentaires (1)

Tags:

Domaine Georges Vernay : 12.05.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

12 mai 2010
18 h 45 minau20 h 45 min

Domaine Georges Vernay, la quintessence du cépage Viognier à Condrieu.
Présenté par Christine Vernay et Paul Amsellem

Le domaine Georges VERNAY a toujours signé ses Condrieu par un style unique : finesse, élégance et harmonie. Leurs Côte Rôtie ne sont pas en reste.
Nous dégusterons les flacons suivants :
Viognier « Le Pied de Samson », Condrieu « Les Terrasses  de L’Empire », Condrieu « Les Chaillées de L’Enfer, Condrieu « Coteau de Vernon » ; Côte Rôtie et Côte Rôtie « Maison Rouge ».
Domaine Georges
VernayPionnier du renouveau de l’appellation Condrieu, le domaine Georges Vernay a toujours signé ses vins par un style unique
:finesse, élégance, harmonie.Trois générations ont marqué la philosophie du domaine et ont perpétué des rites séculaires dans le plus
pur respect de la vigne et des hommes.Le Domaine Georges Vernay se situe au coeur des coteaux pentus du nord de la Vallée du Rhône. La
propriété est devenue un emblème majeur de l’histoire de la viticulture de la vallée du Rhône depuis le sauvetage de l’appellation Condrieu par Georges Vernay jusqu’à la reconnaissance internationale des côte-rotie vinifiées par Christine Vernay.
Christine Vernay et Paul AmsellemChristine Vernay, avec l’aide de son mari Paul Amsellem, poursuit l’œuvre de son père, Georges Vernay, célèbre et talentueux vigneron de l’appellation Condrieu.

Chaque cuvée reflète avec précision la richesse et la complexité de ces magnifiques terroirs avec une finesse et un équilibre parfaitement maîtrisés. Le domaine dispose également de quelques pieds de vignes en Côte-Rôtie et Saint-Joseph, et réalise des vins rouges
racés au très bon potentiel de vieillissement.Commentaire s de la presse :
Les meilleurs vins de France 2010, domaine classé ** :« Christine Vernay maîtrise parfaitement son sujet. Les vins proposés par son beau
domaine de Condrieu n’ont jamais été aussi harmonieux et élégants qu’aujourd’hui, même s’il ne faut certainement pas minimiser le travail
réalisé par son père, Georges, pour le domaine et l’appellation. Les condrieux se hissent au plus haut niveau, avec une définition
aromatique stupéfiante et surtout une droiture de bouche unique. Les côte-rôtie, qui ont admirablement progressé ces dernières années, ne
sont pas en reste. »Bettane & Desseauve, Grand guide des vins de France 2010 :« C’est grâce au dynamisme de Georges Vernay, à partir des années 1960, et aujourd’hui de sa fille Christine, que ce domaine est devenu l’ambassadeur des grands vins de Condrieu dans le monde entier, donnant à cette appellation un lustre qu’elle n’avait sans doute jamais eu auparavant. »Robert Parker’s Wine Advocate :« Georges Vernay’s
attractive daughter Christine has been running this estate for a number of years, and has not only built on the highly successful white wines
of her father, but has also dramatically increased the quality of the reds.»INVITÉS SURPRISES CHRISTINE ET STÉPHANE DERENONCOURT

Leurs amis, Christine et Stéphane Derenoncourt (un Dunkerquois) présenteront 2 millésimes du Domaine de l’A en Côtes de Castillon (www.vigneronsconsultants.com).

Commentaire (0)

Tags:

Château D’Aiguilhe, Canon La Gaffelière : 14.04.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

14 avril 2010
18 h 45 minau20 h 45 min
« Welcome back to the future”, c’est la philosophie de notre invité issu de la noblesse du
Saint- Empire romain germanique.
Il ajoute  que « l’équilibre naturel de la vigne est un capital à
préserver. Cela conditionne l’élaboration d’un vin pur et unique. Je travaille un produit de luxe
avec le soin d’un artisan : je m’attache à ce que le vin soit élevé avec amour et attention.
Le vin vient de la vie. Chaque vin reflète la vibration qu’on lui donne ».
Nous passerons en revue les millésimes 2007 et 2000 dans les appellations :
- Côtes de Castillon : Château D’Aiguilhe
- St-Emilion Grands Crus : Clos de L’Oratoire, Château Canon La Gaffelière et La Mondotte
(production moyenne de 10 000 bouteilles par an pour ce dernier).
- Sauternes : Château Guiraud 2002.

Commentaire (0)

Tags:

Domaine Albert Mann : 17.03.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

17 mars 2010
18 h 45 minau20 h 45 min

Alsace Présenté par  Jacky Barthelmé vignerons à Wettolsheim.
La naissance du Domaine Albert Mann est le fruit du travail en commun de deux grandes familles de vignerons, Mann et Barthelmé. Les Mann sont vignerons depuis le début du 17e siècle et les Barthelmé depuis 1654.

Le domaine Albert Mann est né de l’union des familles Mann et Barthelmé, deux grandes

lignées de vignerons depuis le XVII siècle. Ils exploitent 21 hectares, dont cinq grands

crus, dans le plus strict respect du terroir et de l’environnement.

Après une mise en bouche d’un « Crémant brut » nous effectuerons une verticale

unique de Riesling « grand cru » :

- Schlossberg 2008 – 2007 – 2006 – 2002

- Furstentum 2005 – 2004

- Furstentum vendanges tardives 1998

pour terminer par une rareté, le Riesling Schlossberg Grand cru L’Epicentre 2008

Commentaire (0)

Tags:

Le Château Tirecul la Gravière (Monbazillac) : 10.02.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

10 février 2010
18 h 45 minau20 h 45 min

Le Château Tirecul la Gravière

Présenté par Claudie et Bruno Bilancini.
Un liquoreux d’élite


Ce couple a hissé ce domaine au niveau de Star pour les amateurs de grands liquoreux

dignes des plus Grands Sauternes et plus particulièrement la Cuvée « Madame ».
Les vins se distinguent par une forte proportion de Muscadelle (50 %), complétée par du
Sémillon (50 %).
La dégustation se constituera des vins suivants :
  • Vin d’accueil :  Mademoiselle de Tirecul La Gravière 2008 (blanc sec)
  • Vins Secs :  Tirecul La Gravière Blanc Andréa 2008 puis Tirecul La Gravière Blanc 2002
  • Vins Liquoreux :   Château Tirecul La Gravière 2005 puis  Château Tirecul La Gravière 2004 puis  Château Tirecul La Gravière 2003 puis  Château Tirecul La Gravière 1994 et enfin Madame de Tirecul La Gravière 2005 et Madame de Tirecul La Gravière 2001
LES BLANCS SECS
Tirecul La Gravière : un grand blanc sec, élaboré avec une majorité de sémillon, complété de
muscadelle. Issu de raisin non botrytisés sur un terroir très calcaire, il est élevé en barriques
afin de polir ce diamant brut et de le préparer à la garde. Il en ressort un vin puissant, d’un
grand raffinement, qui commencera à être à maturité après trois ans tout en s’améliorant
après. La encore, la muscadelle apporte sa touche d’élégance qui en fait un vin inimitable. A
recommander sur des viandes blanches ou des crustacés.
Mademoiselle :
Uniquement issue de muscadelle, cette cuvée est élevée entièrement en cuve afin de préserver
son fruit. D’une grande ampleur, ce vin vous surprendra par sa fraîcheur cristalline et sa finale
minérale, presque saline. Parfaite sur un poisson, des fruits de mer ou pour l’apéritif.
LES LIQUOREUX
Château Tirecul La Gravière : Issue de raisins parfaitement botrytisés, il est fermenté
et élevé longuement en barriques. Parfait équilibre entre la finesse de la muscadelle et
l’onctuosité du sémillon. Il peu accompagner votre repas, de l’apéritif au dessert.
Madame : produite en très faible quantité, elle représente l’expression la plus aboutie de
la pourriture noble. Ce nectar, élevé plusieurs années en barriques, conjugue opulence et
intensité aromatique, tout en gardant fraîcheur et un équilibre propre au terroir. Considéré
comme l’un des plus beaux liquoreux du monde. A boire pour elle-même, en amoureux ou
avec une cuisine épicée.

Commentaire (0)

Tags:

Château Prieuré – Lichine dans l’appellation Margaux (4ème cru classé) : 13.01.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

13 janvier 2010
18 h 45 minau20 h 45 min
Nous recevrons Laetitia Guix-de-Pinos qui nous présentera
Château Prieuré – Lichine dans l’appellation Margaux (4ème cru classé)
avec une remarquable verticale en double magnum ou magnum sur 7 années : 1999
et 2001 à 2006 (www.prieure-lichine.fr)

Commentaire (0)

Tags:

Grand Lille TV, Stéphane Derenoncourt aux Vignes de Léo

Publié le 18 avril 2011 par admin

14 mai 2010
20 h 00 min

Commentaire (0)

Tags:

La Voix du Nord, lundi 20.09.2010

Publié le 18 avril 2011 par admin

20 septembre 2010
20 h 00 min

« Les oenologues font leur rentrée, à Hellemmes »


lundi 20.09.2010  – La Voix du Nord

Les vignes de Léo entament leur 23e année d’existence et, depuis, ont accueilli plus de 300 vignerons

De maisons prestigieuses. Le club est ouvert à toutes les régions vinicoles, mais la plus grande difficulté est de faire plaisir à tout le monde, car les goûts des adhérents sont assez disparates : les uns sont connaisseurs, les autres peu ou pas du tout. La particularité de ces réunions des amateurs de vins est le contact direct avec le vigneron qui argumente son savoir-faire, décrit la typicité de son produit et partage son enthousiasme. Mercredi dernier, les oenologues amateurs ont effectué leur rentrée à l’espace des Acacias. Au menu de la soirée : les carignans. « La coutume est d’inviter un producteur de vin à chaque séance, mais en cette période de vendanges, il était impossible de faire venir un vigneron. C’est la raison pour laquelle j’ai sollicité notre ami Éric Dugardin, vice meilleur sommelier de France 1988, derrière Faure-Brac, master of porto 1991 et sommelier indépendant depuis 1992.

Éric nous présentera le cépage carignan », a expliqué Bernard Caudal, président des vignes de Léo. Les rouges grenats, les blancs dorés ont fait le bonheur des odorats et des papilles gustatives, et les commentaires pointus ont ravi les amateurs de vocabulaire oenologique. •

Programme du tour de France de la saison 2010 – 2011 : tous les deuxièmes mercredis du mois à 18 h 45, à l’espace des Acacias, place Hentgès à Hellemmes.

- 13 octobre : Bordeaux, premières côtes de Blaye – 17 novembre : Jurançon ; – en novembre : repas dégustation au Meurin, – 8 décembre : Champagne ; – 12 janvier : Alsace ; – 9 février : Chateauneuf-du-Pape ; – 9 mars : Saumur-Champigny ; – 13 avril : Gevrey-Chambertin ; – 11 mai : Languedoc ; – juin 2011 : repas de gala au B Restaurant à Petit-Attiches.

Plus de détails sur http://lesvignesdeleoblogspot.com ou Bernard Caudal au 06 20 96 66 35.

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here

Archives