Archive | Sud Ouest

Tags:

Domaine Clos Triguedina : 9 septembre 2015

Publié le 13 octobre 2015 par admin

9 septembre 2015
19 h 00 minau22 h 00 min
19 h 00 minau22 h 00 min

Jean-Luc Baldés est déjà venu nous présenter ses vins le 12 janvier 1994. Aujourd’hui, 21 ans après, nous allons retourner en Cahors. Le Clos Triguedina est le berceau de la famille Baldès depuis 1830.

La famille Baldés a construit le Clos Triguedina en transmettant de père en fils leurs savoir-faire, émotions et passions. Leur tempérament de pionnier les identifie comme une des familles fondatrices de l’appellation Cahors.

Situé au cœur du Vignoble de Cahors dans un cadre verdoyant à côté de Puy l’Evêque juste au sud de Cahors, le domaine est niché entre les méandres de la Rivière Lot et s’étend sur près de 65 hectares. Son sol argilo-calcaire, similaire à la composition du sol de Pomerol est tout indiqué pour créer de très grands millésimes.

Vigneron talentueux et créatif, Jean-Luc Baldés a développé une large gamme de vins tous aussi audacieux les uns que les autres.

La culture du vignoble est traditionnelle, les sols sont régulièrement labourés. Le rendement est limité à 45 hectolitres par hectare et nous pratiquons des vendanges vertes ainsi que l’effeuillage depuis de nombreuses années sur l’ensemble des vignes.

Nous pourrons déguster :

  • Le Sec du Clos 2012 appelé aussi vin de Lune
  • La Trilogie du Clos Triguedina 2008 (Les Galets – Petites Cailles – Au Coin du Bois)
  • Probus 2007
  • New Black Wine 2012
  • L’Or du Clos 2012 vin moelleux appelé aussi vin de Lune

Retrouvez le Clos Triguedina sur :
- Internet : http://www.jlbaldes.com/
- Facebook : https://www.facebook.com/pages/Clos-De-Triguedina/357920580917096
- Linkedin : https://fr.linkedin.com/pub/clos-triguedina/9a/50a/839

Commentaire (0)

Tags:

Chateau du Cèdre : 13.02.13

Publié le 12 février 2013 par admin

13 février 2013
18 h 45 minau20 h 45 min
Depuis plus de 20 ans les frères VERHAEGHE, Pascal à la vinification et Jean-Marc au
vignoble font de Château du Cèdre la référence de l’appellation Cahors.
Ils bénéficient d’un terroir exceptionnel qui se partage entre, d’une part, un cône
d’éboulis calcaires pierreux et en mouvement constant, le fameux « tran » qui donne
des vins fins et élégants et d’autre part, un sol de galets roulés sur sables ferrugineux,
donnant un style plus en puissance.
L’encépagement est dominé par le Malbec qui couvre 90 % de la surface du vignoble et
donne des vins très colorés.
Pascal et Jean-Marc offrent un délicieux compromis entre la valorisation des terroirs à
la bourguignonne et la vinification typiquement bordelaise.
Nous dégusterons les vins suivants
En blanc :
  • Cèdre
En rouge :
  • Cèdre Héritage 2011 ;
  • Château du Cèdre 2009 ;
  • Le Cèdre 2009 ;
  • Le Cèdre 2001 en magnum ;
  • le Grand Cru 2000 et
  • le Malbec Vintage

Commentaire (0)

Tags:

Domaine de Souch (Yvonne Hegoburu) : 17.11.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

17 novembre 2010
18 h 45 minau20 h 45 min

En 1987, à 60 ans, Yvonne Hégoburu a planté une vigne pour rendre hommage à son mari. Sa propriété, le Domaine de Souch, est une des plus belles des coteaux du vignoble de Jurançon. Les parcelles de vigne sont cultivées en terrasse et depuis 1994, en biodynamie. A 81 ans aujourd’hui, Yvonne gère le domaine avec une énergie et une passion sans cesse renouvelées. A l’image de sa personnalité, ses vins sont vifs et raffinés.

Avec ses 83 printemps, elle gère dans la bonne humeur les 6,50 hectares de vignes de la propriété située dans l’appellation Jurançon (à 6 km de PAU).
« La dame de Souch », en vedette dans le documentaire sur le vin « Mondovino » donne le ton :
« J’ai planté la vigne quand mon mari René est mort. Depuis, tout cet amour dont je débordais, il est dans la vigne. Je parle avec elle. J’ai un échange…».
Le petit et le gros mansengs, le courbu vont titiller vos papilles grâce aux vins blancs que nous dégusterons :
- Sec 2009
- Moelleux 2008 et 2006
- Moelleux Marie-Kattalin 2008 et 2006
- Vendange tardive 2007

Commentaire (0)

Tags:

Le Château Tirecul la Gravière (Monbazillac) : 10.02.10

Publié le 21 avril 2011 par admin

10 février 2010
18 h 45 minau20 h 45 min

Le Château Tirecul la Gravière

Présenté par Claudie et Bruno Bilancini.
Un liquoreux d’élite


Ce couple a hissé ce domaine au niveau de Star pour les amateurs de grands liquoreux

dignes des plus Grands Sauternes et plus particulièrement la Cuvée « Madame ».
Les vins se distinguent par une forte proportion de Muscadelle (50 %), complétée par du
Sémillon (50 %).
La dégustation se constituera des vins suivants :
  • Vin d’accueil :  Mademoiselle de Tirecul La Gravière 2008 (blanc sec)
  • Vins Secs :  Tirecul La Gravière Blanc Andréa 2008 puis Tirecul La Gravière Blanc 2002
  • Vins Liquoreux :   Château Tirecul La Gravière 2005 puis  Château Tirecul La Gravière 2004 puis  Château Tirecul La Gravière 2003 puis  Château Tirecul La Gravière 1994 et enfin Madame de Tirecul La Gravière 2005 et Madame de Tirecul La Gravière 2001
LES BLANCS SECS
Tirecul La Gravière : un grand blanc sec, élaboré avec une majorité de sémillon, complété de
muscadelle. Issu de raisin non botrytisés sur un terroir très calcaire, il est élevé en barriques
afin de polir ce diamant brut et de le préparer à la garde. Il en ressort un vin puissant, d’un
grand raffinement, qui commencera à être à maturité après trois ans tout en s’améliorant
après. La encore, la muscadelle apporte sa touche d’élégance qui en fait un vin inimitable. A
recommander sur des viandes blanches ou des crustacés.
Mademoiselle :
Uniquement issue de muscadelle, cette cuvée est élevée entièrement en cuve afin de préserver
son fruit. D’une grande ampleur, ce vin vous surprendra par sa fraîcheur cristalline et sa finale
minérale, presque saline. Parfaite sur un poisson, des fruits de mer ou pour l’apéritif.
LES LIQUOREUX
Château Tirecul La Gravière : Issue de raisins parfaitement botrytisés, il est fermenté
et élevé longuement en barriques. Parfait équilibre entre la finesse de la muscadelle et
l’onctuosité du sémillon. Il peu accompagner votre repas, de l’apéritif au dessert.
Madame : produite en très faible quantité, elle représente l’expression la plus aboutie de
la pourriture noble. Ce nectar, élevé plusieurs années en barriques, conjugue opulence et
intensité aromatique, tout en gardant fraîcheur et un équilibre propre au terroir. Considéré
comme l’un des plus beaux liquoreux du monde. A boire pour elle-même, en amoureux ou
avec une cuisine épicée.

Commentaire (0)

Tags:

Domaine Elian Da Ros, domaine Mouthes Le Bihan et domaine Cosse et Maisonneuve : 10.03.04

Publié le 28 mars 2011 par admin

10 mars 2004
18 h 45 minau20 h 45 min

DÉGUSTATION DU 10 MARS 2004

Notes de dégustation de la soirée du mercredi 10 mars 2004 : Sud-Ouest
Les cotes du Marmandais, domaine Elian Da Ros
Les cotes de Duras, domaine Mouthes Le Bihan
Cahors, domaine Cosse et Maisonneuve


(1) Le ton était donné dès notre arrivée dans la salle des Acacias d’Hellemmes avec comme pot d’accueil « le vin est une fête : côte du Marmandais 2002, Elian Da Ros » : le joli nez fruité de ce vin rouge finit en bouche avec des arômes de cerises, de beaux tanins et une longueur moyenne.

(2) Par la suite, nous dégustons un « cote de Duras : La cuvée Vieillefont 2001 du domaine Mouthes le Bihan » : le nez aux arômes de pin se caractérise en bouche par une concentration de fruits rouges et un équilibre tendant sur la rondeur.

(3) Nous poursuivons toujours la dégustation des vins du domaine Mouthes le Bihan avec « un côte de Duras : Les Apprentis 2001 » dont le nez plutôt animal et légèrement kirsché se prolonge avec une bouche pleine de matière. On peut y remarquer une longueur de 7 à 8 caudalies et une structure tannique bien présente quoique fine.

(4) Nous passons par après sur « Cahors avec un vin du domaine Cosse et Maisonneuve : La Fage 2001 » dont le nez légèrement musqué nous ouvre la porte à une concentration de fruits noirs. Sa bouche est fortement tannique, ce qui met exergue le potentiel de garde de ce vin.

(5) Ensuite, c’est au « Clos Bacquey 2001 d’Elian Da Ros » d’apparaître : nez très aromatique, bouche concentrée avec une belle fraîcheur qui se termine par une structure tannique toute en finesse.

(6) Par après, « le Sid 2001 en cahors du domaine Cosse-Maisonneuve » est dégusté mais en carafe : il présente un nez un peu fermé et possède une structure tannique agréable par son élégance.

(7) Nous dégustons dans la foulée, « les Laquets 2001, toujours en cahors et du même domaine », qui se caractérise par un nez aux arômes de feuillage et dont la bouche revêt une minéralité avec des tanins présents mais arrondis.

(8) Le vin qui suit se déguste selon la volonté (tel est son nom) : il s’agit d’un blanc, le « Sua Sponte 2002 de chez Elian Da Ros » qui, avec son nez très floral et sa bouche ronde et équilibrée vient agrémenter la dégustation.

(9) Et pour terminer cette magnifique dégustation, nous terminons avec « Perettes et les noisetiers 2001 du domaine Mouthes Le Bihan » servi en carafe dont le nez aux arômes de poires et la bouche très équilibrée nous enivre de joie.

Par Benoît LECAT, 10 mars 2004

Commentaire (0)

Tags:

Académie des vins du sud-ouest

Publié le 20 mars 2011 par admin

6 septembre 2004
11 h 00 minau19 h 00 min

40 vignerons exposent de 11h à 19h à la Mairie d’Hellemes, place Hentges.

 

Chers amis internautes,

amateurs de vins,

ne manquez sous aucun prétexte notre exceptionnelle séance de rentrée qui accueille l’Académie des vins du sud ouest, dont la richesse des terroirs produit, pour notre plaisir, une étonnante palette de vins que vous pourrez découvrir avec nous.

L’entrée se fait sur invitation à demander par mail à l’adresse indiquée ci dessous.

Vous trouverez par ailleurs le programme à peu près définitif de nos prochaines réunions pour l’année à venir.

Celà vous intéresse ?

Adhérez !

Une bonne manière de procéder, en dehors de l’inscription par correspondance, consiste à vous présenter à l’accueil de notre séance du 06 septembre. Vous pourrez ainsi, dans la foulée,
profiter sur place de l’ambiance conviviale de nos amis vignerons.

A bientôt….

Webmestre

Commentaire (0)

Tags:

Les Côtes du Marmandais- Domaine Elian Da Ros,par Elian Da Ros Les Côtes de Duras- Domaine Mouthes Le Bihan, par Catherine et Jean Mary Le Bihan Le Cahors- Domaine Cosse-Maisonneuve par Mathieu Cosse :10.03.2004 Conf N° :189

Publié le 17 mars 2011 par admin

Commentaire (0)

Tags:

Le Vignoble Pyrénéen, Irouléguy par Jean Brana et Michel Riouspeyrous :9.01.2002 Conf N° :163

Publié le 17 mars 2011 par admin

Commentaire (0)

Tags:

Les Vins de Gaillac, par Robert Plageoles :8.11.2000 Conf N° : 148

Publié le 17 mars 2011 par admin

Commentaire (0)

Tags:

Cahors, par Eric Filipiak : 14.04.1999 Conf N° : 130

Publié le 17 mars 2011 par admin

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here

Archives